Cryptosporidiose dans l’ouest des Alpes Maritimes

Des cas de cryptosporidiose ont été détectés dans l’ouest des Alpes Maritimes (secteur de Grasse), l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur et Santé Publique France investiguent pour évaluer son évolution dans le temps.

 

La Cryptosporidiose est une infection du tube digestif due à un parasite appelé le « cryptosporidium ». Ce parasite est présent naturellement dans l’environnement (les taux d’infection varient de 0,6 à 2 % dans les pays industrialisés). La contamination de l’homme se fait soit par contact direct avec un animal ou un humain porteur du parasite présent dans les selles, soit de façon indirecte par consommation d’eau ou d’aliments contaminés.

 

Pendant le temps de cette enquête, et par mesure de précaution, l’Agence Régionale de Santé conseille à la population concernée de :

-          Consommer de l’eau embouteillée OU de  faire bouillir l’eau du robinet pendant 2 minutes avant de la consommer ou de l’utiliser pour la préparation des aliments

-          Préparer les biberons avec de l’eau embouteillée

-          Se laver les mains régulièrement avec une solution hydro-alcoolique suivie de séchage, pour éviter la transmission du parasite

L’eau du robinet peut toujours être utilisée pour la cuisson des aliments, la douche, les usages ménagers (vaisselle, linge ..)

 

En outre, à la demande de l’Agence Régionale de Santé, nos équipes mènent des interventions de purge des réseaux d’eau potable sur votre commune d'OPIO

 

Les recommandations d’usage pourront être levées lorsque : les contrôles sanitaires de l’eau réalisés après les purges seront conformes et que l’enquête épidémiologique aura montré une absence de nouveaux cas.

 

Consultez le dernier point de situation sur le site de l’Agence Régionale de Santé

Votre
avis